Championnat de France de desse...

La finale régionale Est du Championnat de France de dessert s’est déroulée mercredi à Bazeilles, près de Sedan, dans les Ardennes. Dans la catégorie « juniors », l’Alsace et la Lorraine se sont particulièrement bien défendues : le premier prix a été remporté par Adeline Wach, du CEFPPA Adrien-Zeller d’Illkirch-Graffenstaden, pour son dessert Yau Ma […]

Lire plus
Alternative text

MC CDR

Finalité La Mention Complémentaire Cuisinier en Desserts de Restaurant est un diplôme de niveau V qui valide les savoir faire acquis dans le domaine de la pâtisserie par des cuisiniers qualifiés et diplômés.

Lire plus
Alternative text

BTS H-R Option B

BTS Hôtellerie-Restauration option B art culinaire, art de la table et du service Les diplômés issus de cette option du BTS sont formés à la nutrition, la diététique, l’hygiène et la sécurité appliqués aux activités de restauration, ainsi qu’aux procédés et équipements de production (notamment industrielle) et de distribution de la nourriture. Le titulaire de […]

Lire plus
Alternative text

BP Arts du Service et Commerc...

Le titulaire du Brevet Professionnel Arts du Service et Commercialisation en Restauration est un professionnel hautement qualifié de l’accueil, des arts de la table, du service et de la commercialisation. Il est capable d’accompagner l’évolution de son activité et de posséder une vue prospective de son métier. Il exerce son activité dans le secteur de […]

Lire plus
Alternative text

BP Arts de la Cuisine

Le titulaire du Brevet Professionnel Arts de la Cuisine est un cuisinier hautement qualifié maîtrisant les techniques professionnelles du métier de cuisinier en restauration. Il est capable d’accompagner l’évolution de son activité et de posséder une vue prospective de son métier. Il exerce son activité sans le secteur de la restauration privilégiant les produits bruts […]

Lire plus
Alternative text

CAP Restaurant

Description du métier : Accueillir le client, le conseiller dans ses choix, prendre sa commande : le serveur de restaurant doit allier rapidité, adresse et sens du contact. . Le titulaire de ce diplôme est chargé de l’accueil, de la vente et du service dans la salle de restaurant, selon les consignes données par un responsable. […]

Lire plus
Alternative text

CAP Cuisine

Métier de passion, de nombreuses années sont nécessaires avant de maîtriser l’art culinaire. En CAP, les élèves apprennent à préparer les ingrédients, les techniques de cuisson, les bases de la cuisine : les entrées, la viande, le poisson… En fin de formation, ils doivent être capables de composer un menu. Le titulaire du CAP cuisine […]

Lire plus
Alternative text

BP Arts de la Cuisine

Le titulaire du Brevet Professionnel Arts de la Cuisine est un cuisinier hautement qualifié maîtrisant les techniques professionnelles du métier de cuisinier en restauration.

Il est capable d’accompagner l’évolution de son activité et de posséder une vue prospective de son métier.

Il exerce son activité sans le secteur de la restauration privilégiant les produits bruts et frais, les savoir-faire culinaires, la créativité et une alimentation équilibrée.

Il peut diriger un ou plusieurs commis

Perspectives professionnelles
Après un temps d’adaptation et une bonne expérience professionnelle, les titulaires du BP Cuisine, selon leurs qualités personnelles peuvent accéder aux postes de :

  • Chef de partie
  • Chef de cuisine

Secteurs d’activité
L’activité de cuisinier hautement qualifié s’exerce :

Dans les entreprises de restauration traditionnelle et gastronomique de toutes tailles et de toutes catégories : restaurants, hôtels-restaurants
Dans les entreprises de restauration collective gastronomique
Dans les entreprises assurant la restauration des voyageurs à bord des moyens de transport
Chez les traiteurs
Suivant la catégorie de l’entreprise dans laquelle il exerce son activité, le cuisinier hautement qualifié travaille sous l’autorité du chef de cuisine et peut être aidé dans sa tâche par un ou plusieurs commis. Le cuisinier hautement qualifié a pour activité principale la confection des mets.

Déroulement de la formation
La formation se déroule sur 2 ans selon le mode d’alternance école entreprise :

  • 1 semaine au CFA (17 semaines par an)
  • 1 semaine en entreprise

Nota : En période de congés scolaire, l’apprenti est en entreprise

Conditions légales
Jeunes de 16 à 25 ans révolus sauf cas particuliers et dérogatoires
Conclure un contrat de formation par alternance avec un employeur agréé ou habilité

Pré-requis

Etre titulaire d’un :

CAP Cuisine
BEP Hôtellerie Restauration option Cuisine

Avoir signé un contrat d’apprentissage
Rémunération et contrat de travail
Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail de type particulier par lequel un employeur s’engage, outre le versement d’un salaire, à assurer à un jeune travailleur une formation professionnelle méthodique et complète, dispensée pour partie en entreprise et pour partie au CFA.
Sous réserve de dispositions conventionnelles ou contractuelles plus favorables, l’apprenti perçoit un salaire dont le montant varie en fonction de son âge et de sa progression dans le ou les cycles de formation faisant l’objet de l’apprentissage. Cette rémunération est calculée sur un pourcentage du SMIC variable de 25% à 78%.

Programme de la formation

Enseignement général :

  • Expression française et ouverture sur le Monde
  • Anglais
  • Economie
  • Droit

Enseignement professionnel :

  • Organisation du travail
  • Production culinaire
  • Technologie professionnelle
  • Hygiène alimentaire
  • Vie et gestion de l’entreprise hôtelière
  • Sciences appliquées aux équipements

Exemples de travaux confiés en entreprise dans le cadre de l’apprentissage
Conception, organisation, réalisation de production culinaire et pâtissière
Savoir manager un commis
Création de fiches techniques
Calcul de coût sur une production
Connaissance des produits

Poursuite d’études envisageable
Mention Complémentaire traiteur
Mention Complémentaire organisateur de réceptions